Le Gouvernement Français supporte le développement de la géothermie haute température

Client:Fonroche Géothermie
Date:Mar 05, 2013

Le groupe Fonroche, via sa filiale Fonroche Géothermie implantée sur le technopôle Hélioparc de Pau (64) a obtenu du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie,
un permis exclusif de recherches de géothermie haute température sur le territoire “Pau-Tarbes”.


Une production d’énergie vertueuse

La géothermie haute température exploite la chaleur de la Terre à des profondeurs de 3 à 6 kilomètres. Les puits géothermiques remontent cette chaleur, supérieure à 150°C, au travers d’un circuit d’eau fermé entre la surface et le sous-sol. Cet échangeur thermique permet de capter la chaleur contenue dans l’eau chaude souterraine pour alimenter des turbines de production électrique
et des réseaux de chaleur en surface.

“L’intérêt de cette production naturelle est de fournir de l’électricité et de la chaleur utilisables localement à un coût compétitif, disponibles 365 jours par an et 24h/24. L’accès à cette technologie est une solution crédible et viable, pas seulement en France mais pour tous les pays souhaitant accélérer le développement de leur indépendance énergétique.” estime Yann Maus, Président du groupe Fonroche.


Un engagement encourageant

Delphine BATHO, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, accorde à Fonroche Géothermie le “Permis de Pau-Tarbes”, situé dans les départements des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées.

Ce permis d’exploration sur une zone de 1000 km² va permettre à la quinzaine d’ingénieurs et de techniciens de Fonroche Géothermie d’explorer le potentiel géothermique local à valoriser en chaleur et en électricité.

Par cette annonce, le Gouvernement Français démontre une fois de plus son engagement dans le développement et la production de sources d’énergies vertueuses, basées sur des technologies innovantes. “Le développement d’une filière française compétitive est amorcé, c’est un signal fort qu’envoie aujourd’hui le gouvernement, l’effort doit être maintenu et les prochaines annonces seront décisives pour l’essor de cette expertise française.” assure Yann Maus.


Fonroche Géothermie, un acteur incontournable

Fonroche Géothermie, prévoit d’investir 400M€ sur ce marché et de créer plus de 500 emplois dans les prochaines années pour accompagner son développement sur cette expertise. Depuis 2011,
8 demandes de permis d’exploration ont été déposées par la filiale du groupe Fonroche sur le territoire, afin de constituer une ossature solide au programme énergétique national.

Avec son projet FONGEOSEC, Fonroche Géothermie a répondu à l’AMI (Appel à Manifestation d’Intérêt), lancé par l’ADEME dans le cadre des Investissements d’Avenir, avec un projet de démonstrateur innovant, véritable rupture technologique. “Ce projet ambitieux viendra consolider cette décision du Gouvernement et impulser une filière de haute technologie, d’excellence française créatrice d’emplois, maillon indispensable de la transition énergétique.” estime Yann Maus, Président du groupe Fonroche.